Un été 2022 exceptionnellement caniculaire pour la France

été 2022 le deuxième été le plus chaud derrière 2003

Été 2022 : le deuxième été le plus chaud derrière 2003 @La Chaîne Météo

L’été 2022 bat tous les records

Derrière la grande canicule qu'a connu la France en 2003, l'été 2022 aura sûrement été le plus chaud. D'ici 2050, Météo-France « s'attend à ce qu'à peu près la moitié des étés soient d'un niveau de températures comparable voire supérieur à celui de l'été 2022 », une « préfiguration » d'un avenir marqué par l’accélération du changement climatique et son lot d'incendies, de sécheresses et autres pluies intenses a déclaré Samuel Morin, directeur du Centre national de recherches météorologiques (CNRM).

Pourquoi parle-t-on de canicule ?

Tout l’été, les chaînes et les journaux n’ont eu qu’un mot à la bouche : « canicule ». Mais que signifie-t-il vraiment ? Quand parle-t-on de canicule ? Météo-France parle d’« un épisode de températures élevées, de jour comme de nuit, sur une période prolongée (au moins 3 jours consécutifs) » et ce, pendant la période estivale (de juin à août).

À partir de quelle température peut-on parler de canicule ?

À cette question, il n’existe pas de chiffre précis. Les météorologues de Météo-France ont défini des seuils de température en fonction des départements de l’Hexagone et leur habitude à la chaleur. Là où Paris sera déclaré être en alerte canicule à partir de 31°C (pendant 3 jours et 3 nuits), Météo-France parlera d’une canicule à Marseille lorsque ses températures maximales afficheront les 34°C.

De juin à août, la France connait 3 pics caniculaires :

  • Juin 2022: la canicule la plus précoce jamais enregistrée en France.

Dès le 16 juin 2022, la cheffe du Gouvernement, Élisabeth Borne, annonce que 12 départements sont placés en « alerte rouge canicule » et 25 autres en alerte orange, du jamais vu pour un mois de juin. Le Rhône, la Haute-Savoie, la Savoie, l'Isère, l'Ardèche, la Drôme, le Vaucluse, le Gard, les Bouches-du-Rhône, les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes et les Alpes-de-Haute-Provence sont en mobilisation maximale.

la première ministre appelle à la vigilance face à ces températures exceptionnelles

La Première Ministre appelle à la vigilance face à ces températures exceptionnelles. @twitter.com/Elisabeth_Borne

Cette première vague de chaleur durera 5 jours avec des pics extrêmes les 18 et 19 juin. À Biarritz, sur la côte atlantique, il faisait près de 43°C, un record « absolu » de température « tous mois confondus » constate Météo-France.

  • Juillet 2022: un mois de juillet extrêmement sec et chaud.

Du 12 au 25 juillet 2022, la France subit un deuxième épisode caniculaire. Il est remarquable : plus intense et plus durable, notamment dans le Sud de l'Hexagone. Météo-France précise que cette vague de chaleur constitue « la troisième la plus intense » et « la cinquième la plus longue » depuis 1947.

À Brest, en Bretagne, les températures atteignent les 39,3°C : un record de chaleur de 4°C supplémentaire par rapport à la grande canicule européenne de 2003.

de nombreux records absolus de chaleur ont été battus lundi 18 juillet 2022 en France

De nombreux records absolus de chaleur ont été battus lundi 18 juillet 2022 en France. © Météo-France

Mais en ce mois de juillet, les records de chaleur ne sont pas les seuls à susciter l'inquiétude.

Depuis plusieurs mois, la végétation est mise à rude épreuve : les précipitations sont déficitaires et la sécheresse des sols est aggravée par les fortes chaleurs qui frappent le pays depuis le début du mois de juin. La situation est particulièrement propice aux incendies et des feux de forêts hors normes se déclarent en Gironde dès le 12 juillet, détruisant près de 21 000 hectares de forêt à La Teste-de-Buch et à Landiras.

  • Août 2022: très fortes chaleurs et orages violents comme conclusion à l'été 2022.

Derrière la canicule historique de 2003 et avec une anomalie thermique portée à + 2,6°C, le mois d'août 2022 a été le plus chaud jamais mesuré en France. Le troisième épisode caniculaire qui s'étend pendant la première quinzaine du mois d'août et touche presque toute la France : des excès de +3,2°C à Lille, +3,8°C à Niort et +2,9°C à Perpignan et à Strasbourg.

il a fait en moyenne 22,7 °C cet été en France métropolitaine

Il a fait en moyenne 22,7 °C cet été en France métropolitaine, soit une anomalie de +2,6 °C @Météo-France

Les orages font leur retour le 13 août et mette fin à cette troisième vague de chaleur.

Pluies diluviennes, vents violents, grêles, la météo a des allures de fin du monde. Plus de 79.000 éclairs sont détectés en France les 16 et les 17 août ; des orages de grêles sévissent du sud-ouest à Rhône-Alpes, Paris, ses rues et ses stations de métro sont, pour certaines, inondées, des orages violents et des vents à plus de 220km/h frappent la Haute-Corse et la Corse-du-Sud, emportant sur son passage 5 personnes et faisant plus d'une vingtaine de blessés.

Quel bilan pour l'été 2022 en France ?

33 jours de canicule enregistrés (contre 22 lors de la grande canicule européenne de 2003), un mois de juillet le plus sec jamais observé, des restrictions d'eau généralisées sur le territoire français, plus de 60.000 hectares de forêt dévastés, des orages et des vents violents... l'été 2022 aura été l'été de tous les extrêmes.

Mais ce bilan dramatique aura eu l'avantage d'éveiller les consciences encore endormies : on ne peut plus fermer les yeux, le dérèglement climatique s'accélère. À moins que les émissions de CO2 diminuent drastiquement, l'été 2022 ressemblera à un « été moyen au milieu du siècle » estime Météo-France. Avec un ensoleillement de plus de +19% observé cet été, le solaire a-t-il également son rôle à jouer ? (Découvrez notre article sur l'avenir du solaire en France).

Bivouac au bord de la rivière en toute autonomie

Ecrit par XIANGZHUYIN

Ce weekend, venez embarquer pour un bivouac en toute autonomie et plantez votre tente au bord de la rivière Loup, dans le Sud-est de la France.

Voir plus